Du contenu vidéos ne pourra pas s'afficher correctement car Javascript est désactivé Histoire, création et sous-genres du Doom Métal
Histoire, création et sous-genres du Doom Métal

Histoire, création et sous-genres du Doom Métal

15-03-2014
Depuis sa création dans les années 1970 en tant que sous genre du heavy métal, le doom métal a réussi à se faire une place au sein de l'univers métal. Dès lors, des sous-genres n'ont cessé de s'accoler à cette fameuse étiquette de Doom Métal.
Sous-genre du heavy métal, le doom métal est apparu dans les années 1970. Prenant tout d'abord ses racines dans le heavy rock de Cream ou Blue Cheer, c'est surtout Black Sabbath qui est l'influence incontournable du genre avec notamment les premiers albums de l'ère Ozzy Osbourne.

BLACK SABBATH Black Sabbath 1970

Premier morceau du tout premier album de Black Sabbath sorti en 1970. Black Sabbath est reconnu comme étant le pionnier du Doom Métal.


Contrairement au brutal death métal ou au thrash métal, le doom métal est caractérisé par des tempos lents et un son lourd.

Dans les années 1980, à contre-courant des groupes de speed métal et de heavy métal du moment, certains proposent un son lourd, massif et des tempos beaucoup plus lents. C'est le cas des américains de Saint Vitus, Trouble ou des suèdois de Candlemass. Ces derniers envoient un heavy métal ralenti qui les propulsera au rang de pionniers du doom métal épique avec notamment leur premier album Epicus Doomicus Metallicus de 1986.

CANDLEMASS Solitude - 1986

Le groupe suèdois Candlemass a sorti son premier album en 1986 et est devenu le pionnier du Doom Métal épique


Quelques années plus tard, une nouvelle vague de groupes va encore diversifier le doom métal. En effet plusieurs formations associent le doom métal au death métal créant ce que l'on appelle le doom death métal. On découvre alors les britanniques de Cathedral et, avec une esthétique plus gothique, My Dying Bride et Paradise Lost. Mais le doom métal traditionnel perdure avec des groupes comme Count Raven ou Iron Man.

CATHEDRAL Serpent Eve - 1991

Le groupe anglais Cathedral a sorti son premier album en 1991. Ils incorporent des éléments de Death Métal, et plus tard, des éléments du Stoner Rock.


C'est à partir de ce moment que le doom métal émerge de l'underground et intègre encore de nouveaux sous-genres. Les anglais de Iron Monkey ou les américains de Crowbar y mélangent du hardcore pour donner le sludge doom métal. Thergothon crée le funeral doom métal. Sleep incorpore du stoner rock et Sunn O))) crée une musique bruitiste appelée drone doom avec des murs de guitares.

EYEHATEGOD Children of God - 1992

In The Name Of Suffering est le premier album de Eyehategod, sorti en 1992. Le groupe mélange Hardcore Punk et Doom Métal, ce qui en fait l'un des pionniers du Doom Sludge Metal


Au début des années 2000, le doom métal prend un second souffle avec la quatrième vague de groupes de son histoire, et l'arrivée de Reverend Bizarre ou The Gates of Slumber.

Retrouvez tous ces CD, vinyles et albums de Doom Métal et de métal en général dans la boutique.