Du contenu vidéos ne pourra pas s'afficher correctement car Javascript est désactivé Pour notre 10.666ème anniversaire, ils ont gagnés des CDs de doom métal
Pour notre 10.666ème anniversaire, ils ont gagnés des CDs de doom métal

Pour notre 10.666ème anniversaire, ils ont gagnés des CDs de doom métal

01-10-2014
Altsphere fête ses 10.666 ans d'existence et à cette occasion le webzine français Pavillon666 a fait gagner des CDs de Doom Métal à ses lecteurs.
Le label de Heavy métal Altsphere Production a récemment fêté son 10,666ème anniversaire et de son magasin de disques en ligne et grâce à nos partenaires médias vous avez pu jouer à différents concours pour gagner des albums de heavy métal.

Aujourd'hui, petit focus sur notre partenaire, le webzine rock - métal Pavillon666 qui a notamment permis à travers des jeux concours sur son site de faire gagner 5 heureux fans de métal qui ont tous remporté des albums CD de doom métal sortis par Altsphere. Une dizaine de lots ont été distribués en juillet août 2014.


L'un de nos gagnants est Steve, qui a gagné les deux albums du groupe de doom métal traditionnel français Surtr. Il brandit World Of Doom et Pulvis et Umbra sortis respectivement en 2011 et 2013 et ayant tous deux reçus d'excellents retours de la presse internationale.

SURTR albums doom métal concours altsphere - pavillon 666
Steve remporte les albums de SURTR World Of Doom et Pulvis Et Umbra


De même, Amélie a elle aussi gagné plein de doom à se mettre dans les oreilles. Elle tient fièrement le premier album de Surtr, World Of Doom ainsi que le second Pulvis et Umbra.

il gagne des albums CD de doom métal au concours altsphere - pavillon 666
Surtr a sorti deux albums : World of Doom en 2011 et Pulvis et Umbra en 2013


Enfin, Maximilien a gagné deux albums CD de Doom Sludge et de Southern Death N Roll. En effet, le voilà en possession de Roachstomper de Carcharodon et de Four Tired Undertakers de Wizard's Beard.
Carcharodon Roachstomper et l'album de Wizard's Beard gagné sur Pavillon 666 webzine
Du Sludge Doom à la Iron Monkey et du Southern Death N'Roll Sludge