Du contenu vidéos ne pourra pas s'afficher correctement car Javascript est désactivé Le nouvel album de Surtr, Pulvis et Umbra est sorti
Le nouvel album de Surtr, Pulvis et Umbra est sorti

Le nouvel album de Surtr, Pulvis et Umbra est sorti

15-03-2013
Le second album du groupe de doom métal français sort aujourd'hui

Pulvis et Umbra est disponible en trois formats

Surtr sort aujourd'hui son deuxième album. Pulvis et Umbra comprend sept nouveaux morceaux de doom métal.

Vous pouvez acheter cet album au format CD chez Altsphere, Amazon, Fnac, Cultura,.. ainsi que dans les réseaus Leclerc et Auchan.

Pulvis et Umbra est aussi disponible au format numérique sur les principales plateformes de téléchargement légal iTunes, Amazon mp3,...

Enfin pour les aficionados de l'objet, l'album est aussi disponible uniquement chez Altsphere Production en version vinyle bleu transparent limité à 300 copies numérotées à la main qui comprend aussi CD, stickers et badge (uniquement pour les 100 premières copies).



Découvrez tous les titres de l'album

Vous pouvez écouter l'album en entier sur Deezer ou sur Spotify.

La presse parle de Pulvis et Umbra

Non fier de nous baffer à grand coup de lourdeur aux ambiances diverses, le combo joue la carte hypnotique en nous entraînant sur les riffs ultra catchy (...) Du doom à l'état pur, un album nettement plus qu'encourageant que tout amateur de doom se doit de supporter au plus vite
17/20 (MagicFireMusic.net)

SURTR a pris soin de développer et d'étoffer ses chansons. L'on joue maintenant dans la cour des grands et l'amateurisme est bel et bien fini...(nawakposse.com)

Surtr a placé de nouveaux espoirs et la barre est montée, la production est excellente, parfaitement adéquate. Un second album, un second souffle, Pulvis & Umbra fera un très bon gardien des frontières du doom !
9/10 (Pavillon666.fr)

Rock Hard Magazine (mars 2013)
surtr pulvis et umbra chronique de rock hard magazine



Surtr parle de Pulvis et Umbra

Retrouvez l'interview complète sur Pavillon666.fr.

Même s'il y avait déjà beaucoup d'éléments dans le premier album, il y a eu entre les deux une évolution impressionnante. A quoi est-elle due?
De l'eau a coulé sous les ponts depuis World of Doom. On a beaucoup travaillé les morceaux en répet pour leur donner une vrai cohésion et davantage de dynamique. Je pense qu'on a surtout progresser en tant que trio, que chacun a su trouver sa place et qu'on se sent plus libre d'aller musicalement là où bon nous semble tout en restant fidèle à l'identité du groupe.

Comment s'est passé l'enregistrement du disque?
Dès le départ, nous voulions enregistrer de la manière la plus live et naturelle possible. En trio, il faut vraiment jouer ensemble et pouvoir se regarder pour que l'alchimie opère et que l'énergie circule. On est arrivé en studio bien préparé avec la préprod des titres sous le bras ce qui nous a permis d'enregistrer la batterie, la basse et toute la guitare rythmique en seulement deux jours. Nous étions tous les trois dans le même pièce pour interpréter les morceaux et je pense que c'est grâce à cela que l'album sonne de façon naturelle et vivante, à la fois précis et homogène, tout en gardant un groove et une symbiose qui ne sont possibles qu'en jouant ensemble et pas chacun son tour devant un ordinateur.
Lire le studio report du groupe pour plus de détails.



Découvrez comment a été réalisé le nouvel album de Surtr

Vous pouvez regarder les vidéos des sept jours d'enregistrement de Pulvis et Umbra au Mon Studio de Nancy, FR



Surtr sera en concert